Les débouchés après un BTS NDRC

Avec un BTS Négociation Digitalisation Relation client, les diplômés peuvent être affectés à différents emplois. En général, ce sont des postes de managers commerciaux. Parmi les débouchés que les diplômés peuvent convoiter, il y a le domaine de la vente, du commerce ou du management.

Que faire après un BTS NDRC ?

Le choix qui s’offre aux brevetés à l’issue de leur formation sont très étendus, mais alors que faire après un BTS NDRC ? Les diplômés auront l’option entre poursuivre leurs études, intégrer le monde du travail dans une entreprise ou mettre en œuvre un projet d’entreprise. Dans un premier temps, les diplômés pourront éventuellement orienter leurs choix vers l’acquisition d’un bac plus trois. En effet, les étudiants auront le choix de différentes licences professionnelles à leur portée comme une Licence pro-commerce, une Licence pro en ressource humaine ou une Licence en économie et gestion grâce aux admissions parallèles. Dans un second temps, les diplômés pourront postuler dans des entreprises dans le domaine du commerce. En réalité, c’est l’objectif premier de leur formation, ils pourront ainsi occuper différents types de postes relatifs à leur spécialité. Dans un dernier temps, les diplômés auront l’opportunité de continuer, de créer ou d’améliorer leurs projets d’entreprise ou de commerce. C’est souvent ce que font les commerçants ayant suivi la formation.

Validation des acquis BTS NDRC

Le BTS NDRC est un diplôme par Validation des Acquis de l’Expérience. En effet, cette validation des expériences est nécessaire pour certifier un certain niveau d’aptitude et de responsabilité. Pour réaliser la VAE BTS et obtenir le Brevet de Technicien Supérieur Négociation et Digitalisation de la Relation Client, il faut avoir effectué au moins trois années en CDD, en CDI ou en apprenti et maîtriser les activités de vente et gestion de la relation client, de production d’informations commerciales, d’organisation et de management de l’activité commerciale et de mise en œuvre de la politique commerciale d’une entreprise. Concernant la procédure à suivre pour la validation des expériences, il faut tout d’abord s’adresser à l’organisme chargé de la délivrance des diplômes. Il faut remplir un document appelé livret 1 VAE qui permet de vérifier les exigences de validités du candidat selon la loi. Ensuite, après l’approbation du premier, il est nécessaire de remplir un second livret appelé livret 2 VAE qui doit contenir et détailler les activités exercées dans le métier. Et enfin, il faut passer par un entretien devant un jury qui apprécie les aptitudes professionnelles.

Les entreprises qui recrutent après un BTS NDRC

Dans le cadre des recrutements des diplômés en BTS NDRC, différentes entreprises s’orientent vers ce choix. En effet, le secteur commercial étant en perpétuel évolution, vues les avancées technologiques actuelles, le développement des nouveaux moyens de communication et grâce à internet, les demandes se font de plus en plus spécifiques et les offres doivent s’adapter avec ces nouveaux changements. A côté des entreprises proprement commerciales qui sont spécialisées dans la vente comme les sociétés de grandes distributions, les commerces spécialisés, des entreprises d’autres secteurs comme les assurances et les banques ont recours aux brevetés en négociation, digitalisation, relation client. En effet, avant leur recrutement, ces entreprises interviennent dès l’insertion professionnelles de ces étudiants notamment en proposant des recrutements en BTS NDRC en alternance jusqu’ à leur embauche après leur formation. Ces commerciaux sont très prisés par différentes entreprises car ils sont non seulement familiarisés avec les nouveaux outils mais ils ont également acquis de l’expérience durant leur formation.

Les métiers accessibles après un BTS NDRC

Les diplômés en BTS NDRC vont être assurés de trouver des postes immédiatement après leur formation. Etant donné que c’est une formation professionnelle très courte, les diplômés seront des experts dans leur domaine. Effectivement, non seulement ils ont acquis une expérience professionnelle de deux ans lors de leur cursus, mais ils ont également un diplôme d’Etat en poche. Une multitude de choix de métiers s’offrent aux titulaires du BTS NDRC. Notamment, ils auront en charge soit du soutien de l’activité commercial en étant par exemple animateurs, prospecteurs ou promoteurs de vente, … soit du management des équipes en étant chefs de vente, responsables de secteur, superviseurs, … soit de la relation client en étant vendeurs, chargés de clientèle ou attachés commerciales, … En terme de promotion, les emplois initiaux comme assistant responsable e-commerce, marchandiseur ou télévendeur peuvent évoluer en responsable e-commerce, superviseur ou responsable de secteur.

Le salaire après un BTS NDRC

Etant donné que le BTS NDRC offre des débouchés en liaisons directes avec les activités commerciales d’une entreprise, les salaires correspondants sont divisés en deux parties notamment une partie fixe et une partie variable dépendant de la performance de l’agent, des clients obtenus et ainsi que des nouveaux contrats. Cette partie variable est plus importante en terme de quantité que la partie fixe. Comme c’est un métier qui attire beaucoup de jeune, le salaire général est plutôt captivant et satisfaisant. Initialement, pour un débutant de carrière en CDI, les chiffres tournent autour de 1500 euros par mois. Pour un poste à responsabilité, il peut aller jusqu’à 2200 euros et même jusqu’ à 3000 euros si le titulaire du poste dispose de plusieurs années d’expériences.

Le référentiel BTS NDRC

Le référentiel du BTS NDRC est influencé par le développement accru de la technologie ainsi que par les nouveaux moyens de communications. Dans ce contexte, l’étudiant acquiert des aptitudes professionnelles lors de son cursus. Ces compétences et expériences nouvelles sont transcrites dans un dossier. Ce dernier recouvre également des informations sur l’étudiant ainsi que sur son école de formation. L’emploi, les tâches, les projets, les durées, les dates … y sont également inscrits. Ce dossier sert à mettre en valeur les expériences et aptitudes pour toutes les éventualités et opportunités qui s’ouvriront à l’étudiant après son cursus, notamment dans ses recherches d’emplois ou pour continuer ses études.